Les jardins mécaniques.

Parler de ce qu'il y a sous la peau du monde.

Lueur

C’était un vrai poète, capable de saisir le premier rayon de soleil venu pour sauter à la corde.  Publicités

mai 23, 2017 · Poster un commentaire

Le talent. 

Il est drole il est beau,Les yeux violets, avec du bleu, Du bleu de Turquie, Les cheveux ventre de biche, La peau ambrée, Comme une selle, Une selle de beau … Lire la suite

mai 22, 2017 · 1 commentaire

Papi

Il était très petit, tellement que, lorsqu’il pleuvait, il était mouillé bien après les autres. 

mars 14, 2017 · 1 commentaire

Le badminton.  

C’est bien, la mort. Ça laisse une chance aux autres de connaître, eux aussi, le vent, l’amour, le blanc, le noir, le printemps et les squares jolis. Car si les morts … Lire la suite

février 12, 2017 · 1 commentaire

Petit tas. 

Il avait une minuscule pince, une pince à tête microscopique, avec laquelle il entreprit un jour de s’extraire lui-même, fouillant dans sa chair, atome après atome, et formant près de … Lire la suite

décembre 10, 2016 · 1 commentaire

Épousailles 

Peut-être existe-t-il des univers où les anneaux de fiançailles sont vivants et s’offrent des doigts en gage d’amour ?

novembre 22, 2016 · Poster un commentaire

L’autre qui marche. 

– Je ne marche pas. Je ne marcherai jamais. Toujours, sous mes semelles, le simple nom de cet homme me portera à bout de bras, à la force des poignets.  … Lire la suite

novembre 19, 2016 · Poster un commentaire